Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/10/2014

26 octobre 2014 - Généalogie à Saint-Gervais sur Mare

Dans le cadre de la fête de la châtaigne à Saint-Gervais-sur-Mare, le CRPR sera présent à la mairie pour rencontrer, renseigner et échanger sur la généalogie dans les monts de Lacaune, dans les vallées de la Mare et de l'Orb.

genealogie,saint-gervais,mare

Vous souhaitez en savoir plus sur vos orgines ? Venez à la rencontre des chercheurs du CRPR et profiter de leur travail en consultant la base de données des relevés systématiques du secteur.

Si vous n'avez jamais fait de recherches généalogiques, munissez-vous des renseignements de moins de 100 ans, concernant votre famille. En effet, les recherches de moins de 100 ans ne sont pas toujours possibles.

28/02/2014

Publication: Dieudonné Escande horloger à Lacaune

Dieudonné Escande, premier-né d’une famille lacaunaise, a été le premier de sa famille à recevoir après l’école primaire une bonne éducation professionnelle à l’école d°horlogerie de Besançon.

Sa scolarité couronnée de succès, il retourne à Lacaune et s’y installe comme horloger dans la maison de ses parents située au centre-ville. C'est un bon horloger qui fait aussi preuve d’un fort caractère et d’un humour qui lui est propre. Il fondera à Lacaune une famille et y passera toute sa vie avant de s’éteindre à l’âge de 93 ans.

 escande,lacaune,horloger

 

Publication en vente au CRPR au prix de 5€ (frais de port 3€ en sus)

Publication: Dieudonné Escande horloger à Lacaune

23/07/2011

Armorial des Monts de Lacaune en haut Languedoc (tome 1)

Voici la première partie des résutats des recherches mêlant généalogie et héraldique, effectuées par Francis Vidal, concernant quelques familles ayant marqué notre région des monts de Lacaune.

 

publcation0036.jpg

 

Publication en vente au CRPR au prix de 20 euros (frais de port 3€ en sus)

17/06/2011

Chronique lacaunaise : Melle Valette institutrice honoraire

Il y a des enseignants qui vous marquent pour la vie. Mlle Valette est de ceux-là. A tel point que certains même deviennent enseignants. C'est le cas des deux personnes qui ont réalisé cet ouvrage. Heureusement, ce n'est pas le cas de tous ses anciens élèves dont on lira ici le témoignage tantôt ému, tantôt amusé, mais toujours reconnaissant. Mlle Valette, peut-être parce que nous étions des enfants, c'est aussi beaucoup de questions sans réponses. Nous avons donc cherché : auprès de parents, de voisins, de proches par la religion. Ce sont tous ces témoignages que l'on lira ici. Un bien modeste hommage pour une personne qui, avec Mme Raymonde, sa dame de compagnie, a tant compté pour nous, mais une petite pierre quand même pour éviter qu'elles ne tombent dans l'oubli.

 

Lacaune

 

Publication en vente au CRPR au prix de 6 euros (frais de port 3€ en sus)

23:16 Publié dans Publication | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : lacaune

17/05/2011

Voyage au pays de mon enfance : la pays de l’enfant sauvage entre 1950 et 1955)

Marie-Françoise Portes nous relate ses souvenirs à travers un voyage au pays de son enfance celui de l'enfant sauvage depuis Lacaune, sa gare et la montagne qui les surplombe.

 

Lacaune

 

Publication en vente au CRPR au prix de 3 euros (frais de port 3€ en sus)

 

 

20:04 Publié dans Publication | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lacaune

13/09/2010

11, 18 et 19 septembre 2010 - Le patrimoine en fête

Trois journées seront nécessaires pour la fête du patrimoine dans les monts de Lacaune.

11 septembre 2010 - Salle du petit train à Murat-sur-Vère - Le tour de France de 14 h à 17 h

Murat 2.jpgAndré ROQUE vous entraînera sur les traces des différents passages du tour de France dans les monts de Lacaune. A une époque où les coureurs prenaient le temps de s'arrêter en plein centre du village pour se ravitailler, les habitants avaient alors le temps d'immortaliser les héros du tour. Des noms, des évènements aussi, comme la chute de Robic en 1953, des photos, des films ...

Ci-contre, un coureur anonyme se ravitaille à Murat, en 1953

18 septembre 2010 - Salle Jean Baptiste CAVAILLES, Rieumontagné à Nages - Les après midi du patrimoine

De 11 h à 12 h 30

  • Un fait divers tragique à Viane en 1807
    par Jean Louis FABRE.
  • 2 personnages marquants dans les années 50 à Lacaune
    par Remi CHABBERT.
  • Etats des thèmes de recherches des adhérents
    par Robert PISTRE.

de 14 h à 17 h

  • Le crime de Bétirac (commune de Nages) en 1833 
    par Evelyne BOUSQUET.
  • Initiation à la généalogie
    par Louis PARIS.
  • Les déclarations de défrichage à Nages en 1819
    par Alain ROBERT.
  • La mémoire juive dans les Monts de Lacaune.
    Conférence de Jacques FIJALKOW

19 septembre 2010 - Salle de la mairie à La Salvetat sur Agoût - Rencontre généalogique des monts de Lacaune

Les généalogistes seront à votre écoute pour vous renseigner sur vos origines Salvetoises et globalement des monts de Lacaune. Louis PARIS, Evelyne BOUSQUET, Guy THOMAS, Monique RUL, Christian ODWA, Pierre Jean SCHNITZER, Jean Marie BROSSIER, pour ne citer qu'eux, vous aideront à commencer ou compléter vos arbres généalogiques.

Affiche La Salvetat.jpg

A noter que pour l'occasion, Jean CALAS, Louis CALAS et jean Louis AZAIS ont réalisé un relevé complet des mariages de l'état civil de La Salvetat de 1793 à 1911, relevé déjà en ligne sur http://muratsurvebre.free.fr

Plan-salvetat.JPG

Une exposition de cartes postales anciennes, initiée par Claude RENAUD, permettra aux visisteurs de se rendre compte de l'évolution des paysages de notre montagne.

Vous trouverez le plan de la ville de La Salvetat sur Agoût et l'emplacement de la mairie en cliquant sur la carte ci-contre.

Pour toute ces activités, pas d'inscription nécessaire. Venez nombreux.

12/07/2010

Technique des constructions d’autrefois

Un pays de pierres ! Voilà comment on peut présenter Les Monts de Lacaune, Espinouse Caroux, Somail, appelés aussi Haut-Languedoc.

Quiconque traverse ce territoire est frappé par la grande variété des roches, des paysages et du bâti traditionnel. Elle est liée à la diversité géologique et climatique de ce secteur.

Une famille de maçons nous donne ici quelques techniques utilisées dans les constructions anciennes.

 

rz0001.jpg

Publication en vente au CRPR au prix de 12 euros (frais de port en sus)

05/11/2009

10 octobre 2009 - A la découverte du Sénégadès

Cette fois-ci, Rémi Chabbert et Jean Louis Fabre avaient décidé de nous faire découvrir le Sénégadès, entendez par là, la région de Sénégas. Nous ne savions pas encore que la visite s’articulerait autour de toutes les facettes du patrimoine qui, comme nous le définit quelque temps plus tard, Madame de Rouville, est l’ensemble de toutes les choses héritées de nos pères et de nos mères.

La valorisation des pommes du pays lacaunais

Pommes.JPGAprès un accueil bien réconfortant autour d’un petit déjeuner de bienvenue à Viane, la première facette de notre périple nous amena à découvrir le patrimoine agricole de la Montagne. Jean Marc THOUY nous apprit ainsi que la région des monts de Lacaune était, avant la 2ème guerre mondiale, la première région de Midi-pyrénées productrice de pommes. Chose étonnante me direz-vous mais où sont donc tous ces pommiers ? Et pourtant, en y regardant de plus près, effectivement, les pommiers sont là, tout autour de nous, en vergers, en bordure de chemin, arbres isolés, qui se déclinent sous la forme de plus de 150 variétés de pommes. L’initiative de J.M. THOUY a pour but de faire revivre ce patrimoine fruitier, non pas pour le tourisme, mais bien pour la production de jus de pommes bio, et ça marche : http://pomaseperots.fr

Notre Dame de Tournadous

L’église de Notre Dame de Tournadous constituait la seconde étape, l’étape culturelle qui nous a permis d’évoquer et d’écouter le chanteur et conteur occitan Landou, dont la tombe se trouve dans le cimetière qui jouxte l’église. Un participant nous rappelait l’anecdote de l’abbé Rouanet concernant l’origine du nom des Sénégas et Tournadous:
" Neuf jeunes se baignaient dans la rivière Gijou toute proche lorsque, par suite d’un orage en amont de la rivière, les eaux les emportèrent. Sept d’entre eux se noyèrent et deux purent revenir sur la berge. D’où cette phrase en occitan : Set negas e tourna dous Prononcer “sénégas et tournadous” qui signifie en français : sept noyés et retournés, deux. "

Sénégas et l'association La Pourtanelle

LaPourtanelle.JPG

Le hameau de Sénégas, avec les restes du château vieux, du château neuf, des remparts et de la porte seigneuriale dite la Pourtanelle, constituaient le fleuron architectural de notre découverte du patrimoine Sénégadès. L’association la Pourtanelle avait bien fait les choses pour nous faire entrevoir l’intérêt historique de ce site dont les origines remontent à la nuit des temps. Les premiers écrits mentionnant son nom datent du XIIème siècle, propriété de la famille De Sénégas, comme nous le contera Maître Cognard, et jusqu’au XIXème siècle, il appartiendra à de très grandes familles.

Le maquis de Vabre

Enfin, nous avons pu revivre la mémoire du maquis de Vabre grâce à Monsieur Guy de Rouville dit Pol Roux durant la Résistance, et à son épouse qui représentent le patrimoine vivant de cette période historique. Dans un premier temps, Madame de Rouville nous a défini ce qu’était la Résistance et le Maquis. Il s’agissait avant tout d’une manière de s’exprimer et de se révolter avant de devenir une lutte armée contre l’occupant. Drapeau fanion français et drapeau américain en main, Madame de Rouville contait avec une certaine émotion, la visite que venait de lui faire la famille d’un soldat américain mort pour la France dans le maquis de Vabre. Notre guide pour le musée du maquis fut M. Guy de Rouville, commandant la section du maquis. Avec de très nombreux détails et photographies à l’appui, il nous a raconté comment s’étaient déroulées les opérations de 1939 à 1944 :

MrDeRouville.JPGMmeDeRouville.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • la défaite de 1940
  • les premières manifestations dites de Résistance
  • la constitution du maquis
  • les premiers réfugiés
  • les parachutages alliés
  • les actions militaires
  • la prise de Castres

etc ...

Après plus de deux heures d’explications, nous avons dû nous résoudre à quitter ces deux singuliers personnages. Et je dois dire qu’une bonne partie de l’assemblée, dont je fais partie, serait bien restée quelques instants de plus à leur écoute: http://maquisdevabre.free.fr/

Le château de Lacaze

Mais la journée se terminait agréablement sur le seuil du château de Lacaze en cours de restauration où nous attendait toute l’équipe organisatrice pour une collation de fin de journée. Nous reviendrons bien volontiers dans le Sénégadès.

Lacaze.JPG

Texte et photos: Christophe EDO