Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/12/2016

Publication: Saint Laurent de Soulègre de 1660 à 1720

Les registres de baptêmes, mariages, sépulture, conservés généralement à partir de la moitié du dix-septième siècle, constituent une masse considérable de documentation. Ils ont été utilisés à partir de l950 par les historiens, tel Pierre Goubert, souvent cité dans cet ouvrage, pour reconstituer l'histoire démographique du royaume de France au dix-septième et dix-huitième siècles, qui est aujourd'hui bien connue. Accessibles grâce aux nouvelles technologies, ils sont très utilisés par les généalogistes, qui par leurs travaux en ont facilité l'usage.

En choisissant d'étudier les registres paroissiaux de Saint-Laurent de Soulègre, notre objectif était de vérifier si on retrouvait ici les mêmes caractères démographiques déjà décrits par les historiens. Cette paroisse, beaucoup plus étendue que de nos jours, ne constitue qu'un espace limité géographiquement, mais elle nous paraît assez représentative de cet ensemble plus vaste que constitue la montagne du Haut-Languedoc, et sans doute retrouverait-on les mêmes caractères ailleurs.

Ce petit ouvrage comporte sans doute des insuffisances. Il n'apporte pas toujours des réponses à certaines questions, mais nous espérons qu'il aiguisera la curiosité, et incitera à poursuivre l'exploration de l'histoire de cette région à laquelle tant de personnes sont attachées.

Soulègre.jpg

 Publication en vente au CRPR au prix de 5€ (frais de port 3€ en sus)

06/12/2016

Publication: Souvenirs des écoles publiques et privées à Lacaune-les-bains

Ce cahier fait revivre l'éducation scolaire au XXe siècle à Lacaune-les-Bains (Tarn).

Grand contraste avec l’école d’aujourd’hui :

Il y avait des écoles laïques et des écoles libres; les filles et les garçons étaient séparés; les maîtres avaient une notoriété.

On y enseignait la politesse, le respect; les leçons de choses se passaient parfois dans la nature. Les élèves avaient des cours pratiques de bricolage pour les garçons, couture et cuisine pour les filles.

Les parents soutenaient les instituteurs et acceptaient leurs décisions.

Après avoir recueilli des témoignages de plusieurs générations. J’ai constaté que les élèves quittaient l`école à regret ; souvent, ils ne pouvaient pas continuer leurs études faute de moyens. Le parcours scolaire était clôturé par le certificat d’études primaires.

Ce cahier rappellera de bons souvenirs aux plus anciens et fera découvrir aux plus jeunes une école si différente de la leur.

Ecole Lacaune.jpg

Publication en vente au CRPR au prix de 11€ (frais de port 3€ en sus)

26/11/2016

Publication: Mes souvenirs de réfugiée chez mes grands parents

   Jacqueline Viala-Gayraud est née en 1936 à Béziers. Son père étant fait prisonnier en juin 1940, la petite fille est envoyée chez son grand-père, Henri Gayraud de Plos, où elle reste jusqu’après la Libération.

   La petite fille a ainsi pu découvrir la vie de la montagne dans cette période et la décrire aujourd’hui, mieux que ses contemporains qui y étaient avant et y sont restés après.

   Comme sa mère voulait envoyer à son mari des photos de leur fille, elle a acheté un appareil photo et a ainsi pu réaliser un reportage photo sur la vie à l`époque. C'était un moment où personne n'avait d`appareil et les témoignages, comme celui-ci sont très précieux.

souvenirs de réfugiée.jpg

 Publication en vente au CRPR au prix de 5€ (frais de port 3€ en sus)

14/11/2016

Publication: Pas d’hirondelles à Königshütte

Henri BARTHE est revenu du Service du Travail Obligatoire en 1944. ..

 ….. un peu plus tôt que ses camarades, pour raison de santé.

Eh, oui  même si le médecin-général Teissier avait demandé pour lui un travail agricole (plein air) à cause de ses poumons, il sera versé à l’entretien des locomotives à vapeur !

Malgré de nombreuses privations, le moral veut rester serein : le contact avec le pays, avec les copains de la même infortune... et les gâteaux de Reine seront le meilleur secours.

Les émouvantes lettres de cette période, Henri les avait précieusement conservées.

Et il aura fallu attendre son décès en mai 2011 pour les extraire de la « petite valise ».

Sa fille Gisèle nous les livre avec les témoignages devenus maintenant rares des survivants de cette infortune.

Au S.T.O. le travail est dur et l’on n’a guère le temps de « rêvasser » à Königshütte

Mais, quand même !, … ces hirondelles … qui jamais n’arriveront !!!

Barthe.jpg

 Publication en vente au CRPR au prix de 7€ (frais de port 3€ en sus)

22/10/2016

Publication: Les poilus de Viane morts pour la France

Comme tous les villages de la montagne, la commune de Viane a payé un lourd tribut à la défense de la patrie lors de la Première Guerre mondiale.

La plupart des mobilisés sont tombés sous le feu de l’ennemi, certains ont trépassé de blessures reçues au combat, quelques-uns sont décédés de maladie contractée en service.

Au total, ce sont 78 enfants de Viane qui sont «Morts pour la France ›› et 90 qui sont revenus avec des séquelles plus ou moins importantes.

Jean-Louis Fabre et Michel Viala ont patiemment recherché tous ces soldats natifs de la commune ou y résidant, qui ont donné leur vie pour défendre leur pays au cours de « La Grande Guerre ›› ou qui ont gardé des infirmités qui les ont handicapés pour la vie.

La lecture de ce cahier est ainsi l'occasion de rappeler les faits qui unissent les générations les unes aux autres.

Poilus de Viane.jpg

Publication en vente au CRPR au prix de 12€ (frais de port 3€ en sus

10/10/2016

Publication : Fraïsse sur Agoût (tome 2 - 1779 à 1836)

Fraïsse-sur-Agoût

L’analyse :

- des registres paroissiaux, puis de l’état civil de Fraïsse (accessibles depuis 1650, avec quelques lacunes dans les premières années),

- et du compoix de 1779 (tous ces documents étant accessibles gratuitement sur Internet)

permettent, sans avoir à se déplacer, de dresser la généalogie de toute une branche de son ascendance familiale et de donner un aperçu du contexte socio-économique dans lequel elle a vécu.

Dans ce deuxième mémoire, Claude PUEL nous présente l’origine de son ascendance fraïssignole de 1779 à 1836 (Tome II).

Fraisse tome2.jpg

Publication en vente au CRPR au prix de 13€ (frais de port 3€ en sus)

30/09/2016

Conférence: l’hydroélectricité, le mix énergétique et les énergies nouvelles

Dernière manifestation concernant le cinquantenaire de la mise en eau du barrage du Laouzas

M. Daubeuf, responsable EDF, fera une conférence sur

l’hydroélectricité, le mix énergétique et les énergies nouvelles.

 

Le samedi 8 octobre à 14h30

 

salle Jean-Baptiste Cavaillès

au-dessus du Musée de la vie paysanne

à Rieumontagné (81 Nages)

 

Venez nombreux, entrée gratuite

11/09/2016

Publication : Morphologie sociale et identité spatiale des groupes confessionnels de la commune de Viane à l’époque de la révocation de l’édit de Nantes

Bien que les manifestations et leurs protagonistes tendent à évoluer au fil de l’Histoire, les divergences de croyances ou de pratiques apparaissent comme une source intarissable de conflits... La cohabitation entre groupes confessionnels est d`autant plus intéressante à observer sur des espaces réduits géographiquement, où les individus se fréquentent, se côtoient, échangent au quotidien, laissant ainsi à leur seule appréciation la considération qu'ils peuvent porter à cet autre. S’interroger sur l'impact de la révocation de l'édit de Nantes (1685), au sein d’un microcosme bi-confessionnel tel que Viane, semble être un prisme favorable pour cerner l’évolution des clivages entre protestants et catholiques dans les différentes strates de la population villageoise.

Au-delà d`une simple énumération des points de divergence. cette étude peut être prise comme un instantané des deux communautés confessionnelles en présence, au sein du consulat de Viane, aussi bien sur le plan économique et social que sur l’aspect spatial.

Morphologie.jpg

Publication en vente au CRPR au prix de 12€ (frais de port 3€ en sus)

24/08/2016

Publication : La paroisse de Fraïsse et son église (commune de Viane)

Suite à son ouvrage sur l’histoire de la commune de Viane (Tam), Jean-Louis Fabre nous présente dans ce cahier l’histoire de la paroisse de Fraïsse et son église.

Le plateau de Fraïsse culmine à 750 mètres d'altitude et compte environ un quart de la population totale de la commune de Viane. Le climat est plus rigoureux, en hiver la neige et le froid persistent davantage. Là-haut, toute la population est catholique. La liaison entre Viane et Fraïsse a longtemps été difficile, ce qui explique la création de cette paroisse et de son église.

Paroisse de Fraisse.jpg

Publication en vente au CRPR au prix de 5€ (frais de port 3€ en sus)