Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/08/2013

Ces pierres qui nous parlent

L’an 2000 est une date marquante car elle constitue le passage dans un autre millénaire. Cependant, elle ne laissera aucune trace visible et persistante dans notre quotidien.

L’an 2000 est surtout remarquable car c’est un nombre à trois zéros. Cette date est le contraire même de toutes ces dates inscrites dans nos villages: hameaux, fermes, calvaires, églises, fontaines, cheminées, portes, fenêtres, portails...

Dans ce Cahier, nous vous présentons toutes les pierres datées connues de la commune de Murat-sur-Vèbre.

Ces pierres...1.jpg

Publication en vente au CRPR au prix de 7€ (frais de port 3€ en sus)

L’enfant secret: Tudelle de Joucla

Aux confins montagneux de l’Aveyron et du Tarn, au cœur du dix-neuvième siècle, une jeune servante de ferme épouse à la hâte un voisin, agriculteur célibataire et âgé.

Une rumeur intense entoure la naissance de l’« enfant secret », prénommé Jean, aussitôt mis en nourrice à Blanc chez une lointaine cousine.

Jean revient chez ses parents, à la Borie, fréquente l’école du Massié et     apprend           le         métier  de

paysan auprès de son père et de son « parrain » Pierre, omniprésent.

- Marie- toi, et je t’installe à Joucla, lui dit un jour ce dernier.

Dans cette grande ferme, au bout du monde, Jean et sa jeune épouse        Marie   fondent           leur

famille, deux filles qui vont croiser leur destin avec les Garenq de la Grange, descendants d’une longue lignée de brassiers, puis acquérir la ferme de Paillemalbiau, où l’on retrouve Pierre, le « parrain » bienfaiteur.

Solidarité, noblesse de cœur et amour planent dans cette histoire, transcendent le secret originel et façonnent des personnages modernes, épris de liberté.

 

publication 3.jpg

 

Publication en vente au CRPR au prix de 5€ (frais de port 3€ en sus)

Etude sur l’église de Saint-Pierre-de-Combejac

Ce petit livre retrace l’histoire sommaire de l’église et de la paroisse de Saint-Pierre-de-Combejac commune de Lacaze, fondée en 1034 (d’après l’abbé TRUEL) à nos jours.

Cette église fut fermée à la Révolution et reconstruite en 1838.

 

publication 2.jpg

 

Publication en vente au CRPR au prix de 5€ (frais de port 3€ en sus)

07/07/2013

Publication: La maison de Calvairac

 Originaires d’Espérausses, les Calvairac de la Tourrette étaient des gentilshommes terriens, des militaires au service du Roi et possédaient un château sur les hauteurs du village. Convertis à la Réforme depuis ses débuts, ils restèrent fidèles à ses idées de génération en génération. Lors des persécutions qui suivirent la Révocation de l’édit de Nantes, ils choisirent de rester au pays et de résister. Ils traversèrent sans encombre les tribulations de la période révolutionnaire.

 Un de leurs descendants, Gaston Mercier a retracé l’histoire de cette famille depuis le XVIe siècle jusqu’au XIXe siècle, tout en apportant une attention particulière à la période du « Désert » dans la montagne du Tarn. Son ouvrage est le résultat d’une longue et patiente recherche dans les Archives du Tarn et de l’Hérault et au travers des registres de BMS (Baptême-Mariage-Sépulture) et de l’état Civil ; avocat de son métier, il a su utiliser ses connaissances juridiques ; par son côté imaginatif, il fait revivre les Calvairac de la Tourrette sur plusieurs générations.

 La petite histoire dans l’histoire régionale, un aperçu d’une histoire du protestantisme dans les montagnes du Tarn et petit manuel de généalogie, voilà ce que Gaston Mercier nous offre.

 Aucun ouvrage sur les Calvairac de la Tourrette n’avait été écrit avant lui, et aucun autre après lui. C’est pourquoi il nous a paru intéressant de le rééditer.

 

Calvairac.jpg

 Publication en vente au CRPR au prix de 6€ (frais de port 3€ en sus)

 

Publication: cahier n°71

Dans ce cahier de juillet 2013, vous pourrez lire :

  -  des chroniques historiques, avec entre autres, des événements se rapportant à des membres de familles connues de notre secteur de recherches: Joseph Terral, les Rabaud, les Nairac. Les deux grandes guerres sont aussi des centres d’intérêt pour nos auteurs.

  - une série d’écrits sur la vie économique ou des événements locaux se déroulant à La Salvetat, Murat, Lacaune... sans oublier quatre articles sur les sonneurs de cloches ou les cloches de nos villages.

  - la rubrique « Un peu de rêve, un peu d’humour et un peu de poésie » est là pour nous faire sourire et découvrir si les loups hantaient nos campagnes...

Le cahier accorde aussi une place à la vie du CRPR (comptes-rendus, animations, publications), aux associations partenaires et se termine par la revue de presse.

 

cahier 71.jpg

 

Ce cahier est fourni gratuitement à tous les membres du Centre de Recherches du Patrimoine de Rieumontagné. On peut aussi l’obtenir auprès du CRPR au prix de 14€  frais de port 3€ en sus).

 

14/06/2013

Publication: Armorial des Monts de Lacaune en haut Languedoc (tome 2)

  Cette publication est la continuité de l'Armorial des Monts de Lacaune Tome I écrit par Francis VIDAL.

  Sont traitées en première partie 19 nouvelles familles nobles ou bourgeoises de cette région de couverture du Centre de Recherches du Patrimoine de Rieumontagné suivies en seconde partie par l'étude des communautés d'habitants présentes en 1696, lors du recensement demandé par Louis XIV et effectué par les commis de Charles d'Hozier dans chaque province.

 

blasons 2.jpg

 

Publication en vente au CRPR au prix de 20€ (frais de port 3,15€ en sus)

 

30/05/2013

Publication: Les mines et les ressources de notre sous-sol

Si la plupart des exploitations du sous-sol de notre secteur ont cessé toute activité depuis assez longtemps, il est intéressant de chercher à savoir ce qui s'est passé dans les cantons de La Salvetat, de Lacaune et de Murat, ainsi que dans les zones voisines. 0ndécouvre ainsi que notre sous-sol est beaucoup plus riche que ce à quoi on s'attendait avant d'en faire l'inventaire.

              Dans l'Antiquité et lors de la période romaine, on y a extrait de l'or, de l'argent, du cuivre. On a découvert avec ravissement les études de Bernard Léchelon sur des travaux anciens en particulier près de Fayet et celles de Philippe Abraham sur le Landas de Moulin-Mage, aux frontières de la géologie et de l'archéologie. Le fer a été extrait des chapeaux de fer depuis des temps immémoriaux. L'extraction significative du plomb, du zinc, du charbon s'est opérée du milieu du XDC au milieu du XX' siècle. De nos jours, on sort des produits de carrière et des eaux minérales ou thermales sont captées, en vue de leur exploitation.

 Mines.jpg

 Publication en vente au CRPR au prix de 6€ (frais de port 3€ en sus)

 

 

24/05/2013

Du 31 juillet au 3 août 2013 – La folle semaine de la généalogie

 

Pour fêter les 30 années d’actions de notre association pour la sauvegarde du patrimoine des monts de Lacaune, nous vous invitons à venir passer une folle semaine sur les thèmes de la généalogie et l’histoire locale des monts de Lacaune.

affiche,folle semaine,genealogie,aout 2013,juillet 2013

Notre programme comprend, des ateliers d’initiation, des recherches spécialisées, mais aussi des visites de village, des conférences, le tout réparti sur 4 journées.

Le programme est disponible en téléchargement ci-dessous.

201307-folle-semaine-depliant-red.pdf

Venez nombreux. 

01/05/2013

Publication : L’enfant secret : Tudelle de Joucla

Aux confins montagneux de 1'Aveyron et du Tarn, au cœur du dix-neuvième siècle, une jeune servante de ferme épouse a la hâte un voisin, agriculteur célibataire et âgé. Une rumeur intense entoure la naissance de l'« enfant secret », prénommé Jean, aussitôt mis en nourrice à Blanc chez une lointaine cousine.

Jean revient chez ses parents, à la Borie, fréquente 1'école du Massié et apprend le métier de paysan auprès de son père et de son « parrain » Pierre, omniprésent.  Marie- toi, et je t'installe a Joucla, lui dit un jour ce dernier.

Dans cette grande ferme, au bout du monde, Jean et sa jeune épouse Marie fondent leur famille, deux filles qui vont croiser leur destin avec les Garenq de la Grange, descendants d'une longue lignée de brassiers, puis acquérir la ferme de Paillemalbiau, ou 1'on retrouve Pierre, le « parrain » bienfaiteur.

 

Tudelle001.jpg

Publication en vente au CRPR au prix de 5 euros (frais de port 3€ en sus)