Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/01/2015

Publication :La ferme de Rieuviel

 Nous avons vu que la ferme de Cambiès était passée, peu de temps avant la Révolution de la noblesse à une grande famille protestante de Lacaune, les Cambon, qui avaient fait fortune dans le commerce avec les Antilles depuis Bordeaux.

 De même, et à peu près au même moment, la ferme de Rieuviel est devenue la propriété d’une autre grande famille protestante de Lacaune, les Cabanes qui s’étaient enrichis à Cadix, dans le commerce avec les colonies espagnoles d'Amérique Latine.

 Rieuviel a été reçu en héritage, au XIX° siècle, par Jules Cambon conseiller général de Lacaune pendant 47 ans et dont la mère était une Cabanes. Le fils de Jules Cambon a vendu la ferme en 1917 à Emilien Lasbordes, qui l’a revendue peu après, en trois lots, aux familles des propriétaires actuels.

 La famille Cabanes n’a pas localement de descendants éponymes. L`un des auteurs de cet ouvrage, Bernard Moziman, a une arrière-grand-mère Cabanes.

Rieuviel.jpg

  Publication en vente au CRPR au prix de 10€ (frais de port 3€ en sus)

 

13/01/2015

Publication : Les poilus de Fraïsse-sur-Agout morts pour la France (guerre 1914-1918)

A la Première Guerre mondiale, nos villages étaient particulièrement frappés par la perte cruelle d’un grand nombre de leurs enfants partis défendre la patrie.

 Jean Louis Azaïs a patiemment recherché tous les soldats natifs de la commune de Fraïsse-sur-Agout(Hérault) ou y résidant, qui ont donné leur vie pour défendre leur pays au cours de « La Grande Guerre ››.

Tous ne sont pas inscrits sur les lieux de Mémoire. Au moment de la mobilisation, quelques-uns résidaient dans d'autres villages et se trouvent ainsi identifiés sur une autre commune. Certains sont décédés des suites de blessures quelques années après la fin du conflit.

L’ouvrage de Jean-Louis Azaïs est ainsi l'occasion de rappeler les souvenirs qui unissent les générations les unes aux autres.

poilus de Fraisse.jpg

Publication en vente au CRPR au prix de 4€ (frais de port 3€ en sus)

 

Publication : Les poilus du Soulié (Hérault) morts pour la France (guerre 1914-1918)

   A la Première Guerre mondiale, nos villages étaient particulièrement frappés par la perte cruelle d’un grand nombre de leurs enfants partis défendre la patrie.

 Jean Louis Azaïs a patiemment recherché tous les soldats natifs de la commune du Soulié (Hérault) ou y résidant, qui ont donné leur vie pour défendre leur pays au cours de « La Grande Guerre ››.

 Tous ne sont pas inscrits sur les lieux de Mémoire. Au moment de la mobilisation, quelques-uns résidaient dans d'autres villages et se trouvent ainsi identifiés sur une autre commune. Certains sont décédés des suites de blessures quelques années après la fin du conflit.

 L’ouvrage de Jean-Louis Azaïs est ainsi l'occasion de rappeler les souvenirs qui unissent les générations les unes aux autres.

poilus du Soulié.jpg

Publication en vente au CRPR au prix de 4€ (frais de port 3€ en sus)